Patrouilleur de Service Public Pluvier

Le patrouilleur de service public (PSP) Pluvier, du nom d'un oiseau migrateur, est le dernier né d'une série de trois patrouilleurs type OPV 54 (Offshore Patrol Vessel de 54 mètres), commandés par la Marine nationale en août 1993 [1] pour la surveillance des pêches et de la zone économique des 200 nautiques.

Construit à Cherbourg, le Pluvier est, dans un premier temps, basé à Brest, où il arrive le 19 septembre 1997. Il est rattaché organiquement, depuis le 1er juin 2000, à la Force d'Action Navale.

Le 1er septembre 2001, il est affecté à Cherbourg en remplacement de l'Audacieuse, sous les ordres du commandant de la flottille de la Manche (FLOMANCHE) en sous ordre d’ALFAN [2]. Il rallie effectivement Cherbourg le 4 décembre 2001.

Sa mission principale est la surveillance et le contrôle des pêches et la surveillance des approches maritimes devant les grands ports de la façade Manche et Mer du Nord. Il est aussi employé dans le cadre de :


Le patrouilleur de service public Pluvier dans l'estuaire de la Seine (2010).

l'assistance et le secours aux personnes, par exemple au fileyeur Annie Risager suite voie d'eau (octobre 2000), au chalutier Te Reva pour l'évacuation d'un blessé (2010), les recherches de naufragés du caboteur Iles du Ponant (janvier 2001), du chalutier Déesse des Flots suite à son naufrage au large de Barfleur (2006), du chalutier L’Irlandais (2007), et celles d'un avion de tourisme suite à un crash au large de Cherbourg (2008).

la lutte antipollution, autour du chantier du pétrolier Erika (mars-septembre 2000), celle du porte-conteneur MSC Napoli échoué en baie de Lyme (2007), l'investigation après collision en Manche du chimiquier Ece qui coule avec ses 10 000 tonnes d'acide phosphorique (2007), la sécurisation de zone suite à naufrage du pêcheur Manolie III au large de Cherbourg (2007), ou du chalutier Notre dame de la trinité II échoué au cap Gris-Nez (2001). En 2003, le Flamant et le Pluvier ont assuré la surveillance de l’épave du roulier norvégien Tricolor au nord de Dunkerque, puis de l'important chantier de démantellement qui suivi.

Dans d'autres registres, le Pluvier a effectué des missions d’accompagnement de courses à la voile dont la « Solitaire du Figaro » (2001, 2006, 2007, 2010) et la transat Jacques Vabre (2001). Il a aussi ponctuellement participé à l'escorte de transports de déchets nucléaires.

C'est le seul des patrouilleurs de son type a avoir été honoré par la visite du Président de la République, Jacques Chirac, le 17 février 2004.

Le Pluvier a pour ville marraine Le Guilvinec depuis le 20 mai 1999.

Pour en savoir plus :
Les caractéristiques principales
Histoire et actualités du bâtiment
Les bâtiments ayant porté le nom de Pluvier
Service public : Le marquage AEM
Une collection de photos
Les patrouilleurs de service public type OPV 54 : 
. Nom Chantier Sur cale Lancé En service RSA Port base
P676 - Flamant CMN, Cherbourg 16/03/1994
24/04/1995
18/12/1997
  Cherbourg
P677 - Cormoran LLN, Lorient 25/05/1994 15/05/1995 29/10/1997   Brest, Cherbourg
P678 - Pluvier CMN, Cherbourg 07/03/1995 02/12/1996 18/12/1997   Brest, Cherbourg
Les commandants du patrouilleur Pluvier
Capitaine de corvette Guillaume Piot 12 février 1997
Capitaine de corvette Pierre Guionin 19 septembre 1997
Capitaine de corvette Philippe Marion 23 février 1998
Lieutenant de vaisseau Jean-Marc Le Quilliec 10 mars 1999
Lieutenant de vaisseau Martial Guibert 13 mars 2000
Capitaine de corvette Bernard de Kerros 9 mars 2001
Capitaine de corvette Serge Permal-Toulcanon 6 septembre 2001
Capitaine de corvette Stéphane Grass 13 septembre 2002
Lieutenant de vaisseau Eric Glotin 15 septembre 2003
Capitaine de corvette Hugues Tyrel de Poix 10 septembre 2004
Lieutenant de vaisseau Frédéric Daumas 9 septembre 2005
Lieutenant de vaisseau Anthony Jupin 25 août 2006
Lieutenant de vaisseau Charles-Eric Canonne 28 juillet 2007
Lieutenant de vaisseau Tristan Cocrelle ... juillet 2008
Lieutenant de vaisseau Patrick de Bouteiller 29 juin 2009
Lieutenant de vaisseau Julien Fieschi 28 août 2010
Lieutenant de vaisseau Alain Gaborit 2 août 2011
Capitaine de corvette Franck Catros 17 août 2012
... ...
... ...

[1]
Le programme des Patrouilleurs de Service Public (PSP) type Flamant est issu d’une expression de besoin initiale de la marine datant de juillet 1992 appelant à reconduire, pour une série de trois bâtiments, le concept qui avait été validé sur le PSP Grèbe, caractérisé par sa coque en « V » profond qui lui permet d’implanter un radier capable d’accueillir un canot d’inspection. Plusieurs améliorations par rapport au Grèbe avait toutefois été demandées, dont notamment une augmentation de la vitesse maximale de 18 à 22 noeuds.
[2]
Décision N° 223 DEF/EMM/OPL/EMPL/NP.

Guillaume Rueda et Jean-Michel Roche pour Net-Marine © 2012. Copie et usage : cf. droits d'utilisation.