Patrouilleur de Service Public Flamant

Le patrouilleur de service public (PSP) Flamant est le premier d'une série de trois patrouilleurs type OPV 54 (Offshore Patrol Vessel de 54 mètres), commandés par la Marine nationale en août 1993 [*] pour la surveillance des pêches et de la zone économique des 200 nautiques.

Après des essais officiels du 29 janvier au 4 mars 1997, il est recetté le 19 mars, puis effectue une « traversée de longue durée » du 7 avril au 12 mai. La clôture d'armement intervient le 18 septembre, peu avant son admission au service actif (18 décembre 1997).

Basé à Cherbourg dès l'origine, le PSP Flamant est est affecté à la flottille des patrouilleurs de la Manche et de la mer du Nord (FLOMANCHE), et rattaché, depuis le 1er juin 2000, à la Force d'Action Navale.


Le patrouilleur de service public Flamant à Cherbourg (2005).

Sa mission principale est la surveillance et le contrôle des pêches et la surveillance des approches maritimes devant les grands ports de la façade Manche et Mer du Nord.

Il est aussi occasionnellement employé pour l'assistance et le secours aux personnes, au profit de plaisanciers ou de pêcheurs en détresse. Dans ce registre, notons en janvier 2002 le remorquage à Port-en-Bessin du chalutier Steeven Bastien qui avait engagé dans ses dragues l'épave d'un autre chalutier, ou l'assistance à une vedette anglaise en panne moteur au milieu du DST (Dispositif de Séparation de Trafic) du Pas de Calais en 2010.

Sa mission de service public le conduit également à assurer la sécurisation d'événements particuliers comme le départ des grandes courses transocéaniques : Challenge Mondial Assistance (2003), Route du Rhum (2006), Transat Jacques Vabre (2003, 2005, 2007), Solitaire du Figaro (2007). Relevons également sa participation à l'Armada de Rouen (2008), la sécurisation maritime du D-Day à Colleville (juin 2009) et l'intégration au dispositif maritime de surveillance des JO 2012 de Londres. Le patrouilleur assure aussi ponctuellement l'escorte de navires contenant des matières radioactives.

En 2003, le Flamant et le Pluvier ont assuré la surveillance de l’épave du roulier norvégien Tricolor au nord de Dunkerque, puis de l'important chantier de démantellement qui suivi.

La zone de navigation du Flamant lui permet des relâches régulières sur la côte Nord française, où plus épisodiquement en Belgique, Grande-Bretagne et îles britanniques, Danemark, Pays-Bas, Pologne, Estonie, Suède ou Finlande.

Ce patrouilleur a pour ville marraine Berlaimont (Nord) depuis le 16 mai 1998, continuant les liens entretenus entre la ville et la Marine nationale depuis 1973 à l'initiative du VA (2S) Michel Debray, ancien commandant du dragueur de mines océanique Berlaimont.

Pour en savoir plus :
Les caractéristiques principales
Histoire et actualités du bâtiment
Service public : Le marquage AEM
Une collection de photos
Les patrouilleurs de service public type OPV 54 : 
. Nom Chantier Sur cale Lancé En service RSA Port base
P676 - Flamant CMN, Cherbourg 16/03/1994
24/04/1995
18/12/1997
  Cherbourg
P677 - Cormoran LLN, Lorient 25/05/1994 15/05/1995 29/10/1997   Brest, Cherbourg
P678 - Pluvier CMN, Cherbourg 07/03/1995 02/12/1996 18/12/1997   Brest, Cherbourg
Les commandants du patrouilleur Flamant
Lieutenant de vaisseau Benoît Brun 6 juin 1995
Lieutenant de vaisseau Philippe Darche 3 octobre 1996
Lieutenant de vaisseau Jean-Bernard Cerutti 18 novembre 1997
Capitaine de corvette André Delabre 18 novembre 1998
Lieutenant de vaisseau Joël Le Saos 18 novembre 1999
Lieutenant de vaisseau Emmanuel Desjars de Keranrouë 10 novembre 2000
Lieutenant de vaisseau Antoine Goulley 3 septembre 2001
Capitaine de corvette Raphaël Fachinetti   3 septembre 2002
Lieutenant de vaisseau Olivier Joly 11 juillet 2003
Lieutenant de vaisseau Charles Lorieux 20 juillet 2004
Lieutenant de vaisseau Laurent Saint-Rémy 22 juillet 2005
Lieutenant de vaisseau Nicolas Junot 5 septembre 2006
Lieutenant de vaisseau Jean-Christophe Marie 3 septembre 2007
Lieutenant de vaisseau Alexandre Tachon 5 septembre 2008
Lieutenant de vaisseau Benoit Bernard 24 août 2009
Lieutenant de vaisseau Olivier Alvarez 19 août 2010
Lieutenant de vaisseau Nicolas Simon 15 août 2011
Lieutenant de vaisseau Jean Baptiste Mençon 8 août 2012
... ...
... ...

[*]
Le programme des Patrouilleurs de Service Public (PSP) type Flamant est issu d’une expression de besoin initiale de la marine datant de juillet 1992 appelant à reconduire, pour une série de trois bâtiments, le concept qui avait été validé sur le PSP Grèbe, caractérisé par sa coque en « V » profond qui lui permet d’implanter un radier capable d’accueillir un canot d’inspection. Plusieurs améliorations par rapport au Grèbe avait toutefois été demandées, dont notamment une augmentation de la vitesse maximale de 18 à 22 noeuds.

Guillaume Rueda et Jean-Michel Roche pour Net-Marine © 2012. Copie et usage : cf. droits d'utilisation.


[Sommaire Net-Marine]