Croiseur De Grasse

Le De Grasse devait être le premier d'une série de trois croiseurs de 10 000 tonnes, plus lourds que ceux de la classe précédente les « Gloire » (7500 t), dont ils devaient surtout différer par un développement sensible de l'artillerie de défense contre avions.

Mis en chantier à Lorient en 1937, sa construction est arrêtée pendant la 2ème guerre mondiale. Sa coque est mise à l'eau le 11 septembre 1946 à Lorient. En attente dans ce port jusqu'en 1951, il est ensuite remorqué pour achèvement à Brest. La construction reprend alors jusqu'en 1954. Le De Grasse est armé pour essais le 17 août 1954 et, après une longues série d'essais au large de Brest, il est admis au service actif le 10 septembre 1956.


Le croiseur De Grasse à Cherbourg (1969 - © Serge Sohier).

Croiseur antiaérien, il est affecté à Toulon. Jusqu'en 1964, comme bâtiment amiral de l'escadre, il effectue de nombreux exercices en Méditerranée, une croisière aux Antilles (1957), et un tour du monde de 8 mois et 45 escales (1962).

Refondu à Brest (1964-66), le croiseur De Grasse est transformé en « Bâtiment de commandement du Centre d'Expérimentation du Pacifique ». Il effectue par la suite sept campagnes d'expérimentations nucléaires en Polynésie Française (1966-72), au profit de la direction du Centre des Expérimentations Nucléaires (DIRCEN).

C'est à bord du De Grasse que le général de Gaulle assiste au premier tir sous ballon (tir Bételgeuse), le 11 septembre, 1966.

Le 9 décembre 1972, le De Grasse rallie Brest où il est placé en réserve (20 mars 1973). Condamné le 25 janvier 1974, il est remis aux domaines pour vente et démolition. Sa coque sera démolie en 1975 à La Spezia (Italie).

Le croiseur De Grasse avait pour ville marraine Cannes.

Pour en savoir plus
Les caractéristiques principales
Les bâtiments ayant porté le nom de De Grasse
Historique
Un portrait du comte De Grasse
La Marine à Mururoa
Une collection de photos
Les commandants du croiseur De Grasse
Capitaine de vaisseau Touraille 29 juillet 1954
Capitaine de vaisseau Célérier 22 décembre 1956
Capitaine de vaisseau Tétrel 17 septembre 1958
Capitaine de vaisseau Jodon 17 septembre 1959
Capitaine de vaisseau Rebut 21 octobre 1961
Capitaine de vaisseau Flichy 23 octobre 1962
Capitaine de vaisseau Jannot 31 août 1963
Capitaine de vaisseau Michel Teisserenc 23 mai (ou septembre ?) 1964
Capitaine de vaisseau Jean Ludwig 15 octobre 1966
Capitaine de vaisseau Jacques Winter 8 juillet 1967
Capitaine de vaisseau Lasserre 14 septembre 1968
Capitaine de vaisseau Schweitzer 17 septembre 1969
Capitaine de vaisseau Descombes 13 novembre 1970
Capitaine de vaisseau Jaouen 29 novembre 1971
Capitaine de vaisseau Lajous 16 janvier 1973
(commandant à titre provisoire, jusqu'au 20 mars 1973)

Jean-Michel Roche pour Net-Marine © 2012. Copie et usage : cf. droits d'utilisation.


[Sommaire Net-Marine]