Les bâtiments ayant porté le nom de Cassard

La France a depuis rendu hommage à Jacques Cassard en donnant son nom à onze bâtiments de la Marine :

Un vaisseau de 74 canons, mis sur cale à Lorient en 1793, lancé en 1795. Il fut rebaptisé Dix Août en 1798, puis Brave en 1806. Il participa à la croisière de Bruix en 1799, et fut détruit à Saint Domingue le 6 février 1806.

Un vaisseau de 86 canons, mis sur cale à Brest en 1795 sous le nom de Lion, lancé en 1803 sous le nom de Glorieux. Il termina sa vie comme ponton à Rochefort en 1815.

Un brig de 20 canons, mis sur cale à Lorient en 1829, lancé en 1832, il fut condamné le 28 novembre 1850.

Une corvette à hélice, mise sur cale au Havre en 1844 sous le nom de Comte d'Eu, lancée en 1846. Elle fut rebaptisée Patriote en 1848, puis Reine Hortense en 1853, Cassard en 1867. Elle fut désarmée le 8 avril 1882, devint enfin, en 1893, le Faune, un ponton à Port Vendres, et fut démoli en 1920.
(Caractéristiques : 830 Tx ; 1280 CV ; 6 canons)

Un aviso de 1ère classe mis sur cale au Havre en 1856, lancé en 1859 sous le nom de Cassard. Il fut rebaptisé Jérome Napoléon en 1860, Reine Hortense en 1867, et Kléber en 1870. Il fut désarmé le 23 mai 1879 et servit par la suite d'atelier étouperie à Bizerte, puis d'école pour les torpilleurs.
(Caractéristiques : 1300 Tx ; 920 CV ; ... canons)

Un aviso de 1ère classe mis sur cale au Havre en 1861 sous le nom de Cassard, lancé en 1866 sous le nom de Jérome Napoléon. Il devint le Desaix en 1870, participa à la prise de Sfax le 16 juillet 1881, et fut désarmé le 18 août 1894.
(Caractéristiques : 1600 Tx ; 1600 CV ; 7 canons)

Un croiseur protégé mis sur cale à Cherbourg en 1893, lancé en 1896. Il participa à la première guerre mondiale et fut désarmé en 1924.
(Caractéristiques : 3800 Tx ; 10000 CV ; VI.164mm + IV.100mm + 2.tubes lance-torpilles)

Un cargo construit en Angleterre en 1920. Il fut réquisitionné pendant la deuxième guerre mondiale et pris le nom de Panthièvre en 1948.

Un contre-torpilleur type Vauquelin mis sur cale à Nantes en 1930, lancé l'année suivante. Il fut sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.

Un escorteur d'escadre (D623) type T47. Mis sur cale aux Ateliers et Chantiers de Bretagne à Nantes en novembre 1951, il fut lancé en mai 1953 et mis en service en avril 1956. Il participa aux évènements de Suez en novembre 1956, fut désarmé le 1er octobre 1974, et démoli en Espagne en 1989.

Une frégate antiaérienne (D614) mise sur cale le 3 septembre 1982 à Lorient. Mise à flot le 6 février 1985, elle a été admis au service actif le 29 juillet 1988. Désignée dans un premier temps sous le terme de "Corvette", cette appellation a laissé place à celle de "Frégate", le 6 juin 1988.


[Sommaire Net-Marine]